Élaboration de programmes
Nous avons un projet de maison de soins palliatifs et nous cherchons de l’information et des ressources. Auriez-vous des suggestions à nous faire?

Il s’agit d’abord de cibler votre clientèle et de déterminer de quelle façon vous comptez répondre à ses besoins. Les projets de maisons de soins palliatifs émanent souvent de groupes ayant une sensibilité particulière à l’égard d’une maladie (p. ex. le VIH ou la sclérose latérale amyotrophique), d’une culture ou d’une région. Vous pourrez former un groupe de travail une fois votre clientèle cible déterminée.

Vous devrez travailler en collaboration avec votre régie locale ou régionale de la santé et les gouvernements, car ils auront vraisemblablement leur mot à dire en ce qui concerne l’exploitation de votre établissement. Votre association provinciale ou territoriale de soins palliatifs et l’Association canadienne de soins palliatifs seront sans doute des partenaires et des ressources utiles.

Réfléchissez ensuite au type de soins que vous offrirez. Comptez-vous offrir des soins durant la phase palliative et la phase terminale (cela nécessite beaucoup de savoir-faire et de ressources) ou offrir surtout un service de prise en charge temporaire (moins exigeant au niveau des ressources)? Comptez-vous admettre des patients jour et nuit (y compris les admissions urgentes) ou seulement à certaines périodes durant les heures normales de travail?

Une fois votre clientèle et le type de soins établis, procédez à une évaluation des besoins pour ces services. Combien de personnes par année en profiteraient-elles et comment ces personnes sont-elles prises en charge en ce moment? Si elles sont surtout prises en charge par des établissements de soins de courte durée, vous aurez peut-être accès à un financement gouvernemental puisque votre maison de soins palliatifs viendrait libérer des lits de soins de courte durée.

En ayant une idée du type de soins que vous voulez offrir et de la demande, vous aurez une idée du type d’établissement requis et de ses coûts d’exploitation. Souvent, les coûts d’exploitation sont une considération importante pour la création d’une maison de soins palliatifs. Il peut être assez facile de financer les dépenses en immobilisations (bâtiment, etc.) par des dons, mais pour ce qui est des coûts d’exploitation, les donateurs sont souvent moins enthousiastes.

Pour ce qui est de l’organisation des ressources humaines, vous pouvez contacter d’autres maisons canadiennes de soins palliatifs pour voir comment elles fonctionnent. N’oubliez pas les questions de syndicalisation et de responsabilité. Si vous songez à offrir des soins médicaux continus (24 heures sur 24), vous devrez régler la question des soins médicaux puisque de nombreux médecins ne prennent plus les appels en dehors de leurs heures de travail.

Nous vous incitons à contacter d’autres groupes qui ont ouvert une maison de soins palliatifs dans leur région. Le programme de la région du Fraser (Fraser Health’s Hospice Palliative Care Program) et bon nombre d’associations locales de l’Ontario ont de l’expertise en la matière. Dans la section Programmes et services de notre site, vous pouvez faire une recherche par province pour trouver les programmes et les maisons de soins palliatifs les plus près de chez vous.

De plus, vous trouverez des normes et directives concernant l’ouverture d’une maison de soins palliatifs dans un document intitulé Fraser Health Hospice Residences: Creating a healing & caring environment at the end of life (anglais). Vous trouverez également des renseignements pratiques dans le document How to Develop a Community Residential Hospice Handbook & Toolkit (anglais), produit par Hospice Palliative Care Ontario.